Depuis plusieurs années nous vivons une situation économique des plus moroses, qui fragilise notre société et nos entreprises. Le secteur de l’immobilier n’a pas été épargné par cette crise et le nombre de transactions est en baisse depuis plusieurs années. Dans le neuf en particulier, selon une étude du magazine Challenges, on peut observer un recul des transactions trois fois plus important que dans l’ancien entre 2006 et 2013 : -38% ! Cette mauvaise santé globale du secteur a bien sûr eu des conséquences négatives, en premier lieu sur la création du nombre de nouveaux logements, mais aussi, de manière plus dramatique, sur la fermeture d’entreprises spécialisées dans l’immobilier (promoteurs, agences immobilières, etc.).

Des Français plus exigeants qui cherchent toujours à devenir propriétaires

Et même si la valeur moyenne d’un bien se chiffre à 202K€ (src. BFM), les Français rêvent toujours autant de devenir propriétaires ! Alors ils cherchent la bonne occasion … D’après une étude Batiactu, 29% d’entre eux ont trouvé grâce aux services de mise en relation directe entre particuliers (PAP, etc) tandis que 64%, ont choisi eux, de faire appel à des intermédiaires pour acquérir leur bien. Pourquoi seulement deux tiers ? Les vendeurs n’offrent-ils pas une valeur ajoutée qui va au delà de celle d’un site web référençant des offres ? En fait, c’est surtout qu’on n’attend plus seulement que les pros nous aident à « trouver », mais bien qu’ils nous proposent des services pertinents et des outils efficaces en plus !

Services, technologie : les innovations ne manquent pas !

Tous les acteurs (agences immobilières, constructeur, promoteur, marchand de biens…) doivent se poser la question pour pouvoir répondre à cette demande des acquéreurs. Mais comment ? De nombreuses innovations ont vu le jour depuis ces dernières années, permettant aux professionnels d’étoffer leurs offres pour tenter de redynamiser le marché. Parmi elles, on retrouve des services : chasseur immobilier, courtier en travaux, home stager, mandataire, agences low cost, … mais également des outils high tech qui facilitent la vie et impactent directement la décision d’achat : vidéos, maquettes numérique 3D, réalité augmentée, … Autant de solutions de visites virtuelles qui feront le bonheur des 8 acheteurs sur 10 qui considèrent aujourd’hui s’être déplacés pour rien … Surtout que 58% des Internautes souhaiteraient trouver en priorité sur un site immobilier, des visites virtuelles ! Et plus d’un sur deux pensent que cela aurait un impact sur leur décision d’achat … (src. Benchmark Group / JDN).

On peut se demander ce qu’on attend… D’autant plus que ces innovations vont de pair avec l’accélération du progrès technologique qui, depuis une décennie d’internet à haut débit et de smartphones toujours plus sophistiqués, ont transformé les normes sociétales, les entreprises et l’économie… Le numérique s’est naturellement imposé comme étant une réelle opportunité pour les entreprises, qui utilisent le digital tout au long de la chaîne de valeur pour se démarquer et gagner en parts de marché. Ce phénomène de transformation digitale continue de prendre une place de plus en plus importante dans notre société, et on peut observer que certains secteurs qui l’utilisent déjà pleinement ont pu mesurer positivement le retour sur leur investissement.

Mais qu’en est-il de l’immobilier ?

Une tendance qui va s’installer durablement …

Dans l’immobilier, un peu de retard certes, mais les choses évoluent dans le bon sens ! Dans la promotion immobilière par exemple, l’utilisation de la vidéo 3D est désormais monnaie courante. Nous vous en parlions dans notre dernier post, ce type de support est devenu inéluctable pour promouvoir un programme neuf et créer de l’appétence chez les futurs acquéreurs. Tout le monde y gagne : les clients découvrent un nouveau programme au travers d’une mise en scène bien souvent époustouflante, ils rêvent plus facilement à leur futur appartement et se rendent ainsi plus naturellement chez le promoteur, tandis que ce dernier gagne beaucoup de temps lors du rendez-vous, en recevant tous ces prospects déjà qualifiés.

Mais pourquoi s’arrêter là ? En effet, la suite semble assez logique : lors du rendez-vous, le plan « papier » présenté au client, mérite d’être agrémenté d’une solution un peu moderne, comme une maquette numérique 3D sur tablette ou table tactile, permettant au promoteur de faire visiter à l’acquéreur le futur bien, en temps réel, comme s’il y était. Quelques uns ont déjà franchi le pas …

Et pour aller encore plus loin, vu l’importance de l’achat immobilier, on pourrait même attendre des professionnels du secteur qu’ils nous permettent de ressortir avec une brochure qui, une fois rentrés chez nous, nous donne la possibilité de continuer l’expérience d’achat via une application de Réalité Augmentée. Bon là, c’est carrément de la science fiction me direz-vous. Et pourtant ça existe … et là aussi, quelques early adopters qui ont tout compris se sont déjà équipés.

Ainsi, dans le processus de vente d’un bien immobilier, les outils innovants sont nombreux et ont toute leur place … Et dans l’immobilier neuf, tout comme la vidéo 3D est devenue LE support marketing  & communication incontournable pour promouvoir un bien en VEFA, les maquettes numériques 3D quant à elles, vont changer la dimension du rendez-vous client !

Nous vous avons résumé toute cette analyse dans l’infographie ci-dessous :

infographie : la maquette virtuelle interactive 3D  au service de l'immobilier

Vous souhaitez en savoir plus ? Vous avez un projet ou un besoin ?

 N’attendez plus et contactez-nous au :

01 84 16 47 75